Portail du gouvernement ouvert

10 dossiers trouvés similaries à Traitement des sables bitumineux process-affected eaux en utilisant un hybride pilote marais artificiel

Fédérale

L’eau issue de la fonte de neige contaminée par des émissions de sables bitumineux est toxique pour les larves de poissons, mais l’eau des rivières au printemps ne l’est pas
Description
Afin d’évaluer la toxicité des dépôts atmosphériques durant l’hiver dans la région des sables bitumineux du nord de l’Alberta, des têtes-de-boule (Pimephales promelas) au stade embryolarvaire ont été exposées à des échantillons d’eau de fonte. De la neige a été recueillie de 2011 à 2014 près (< 7 km) de lieux d’exploitation de sables bitumineux à ciel ouvert dans le bassin versant de la rivière Athabasca ainsi que dans des sites éloignés (> 25 km) de l’exploitation des sables bitumineux. La neige a été expédiée à l’état gelé au laboratoire, où on l’a laissée fondre tout en y ajoutant des ions essentiels avant de procéder aux tests. Les œufs fécondés de têtes-de-boule ont été exposés (< 24 h après la fécondation jusqu’à 7 à 16 jours après l’éclosion) à une gamme de 25 à 100 % d’eau de fonte.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2019
Dossier publié : 28 déc. 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML JPG
Mots clés:  Les sables bitumineux, L’eau de fonte de la neige, tête-de-boule, Qualité de l'eau, Environnement, Eaux intérieures, Hydrographie
Fédérale

Les émissions atmosphériques issues de l'exploitation des sables bitumineux peuvent provenir de plusieurs sources, notamment des cheminées industrielles, des bassins de résidus, des transports et de la poussière émise par les activités minières. Aux termes du Plan de mise en œuvre conjoint du Canada et de l’Alberta pour la surveillance visant les sables bitumineux, la surveillance de la qualité de l’air est conçue afin de déterminer les effets des émissions provenant des activités d'exploitation des sables bitumineux sur la qualité de l'air à l'échelle locale et régionale et les dépôts atmosphériques actuels et futurs. Les données pour les source d'émissions comprennent:

  • Compilation et évaluation de l’information tirée des inventaires existants des émissions pour améliorer la qualité des prévisions et des simulations à haute résolution de la qualité de l’air dans la région des sables bitumineux.

  • Estimations des émissions atmosphériques potentielles dues aux bassins de résidus, avec analyse pour déterminer les composés soufrés réduits (CSR), les composés organiques volatils (COV) et la perception des odeurs.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2019
Dossier publié : 17 déc. 2015
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  émissions, air ambiant, qualité de l'air, sables bitumineux, inventaire, dioxyde de soufre, oxydes d'azote, hydrocarbures aromatiques polycycliques, composés organiques volatiles
Fédérale

La santé des amphibiens – individus et populations – et de leurs habitats de terres humides est surveillée dans la région des sables bitumineux et sur des sites de référence. Des évaluations des contaminants sont effectuées sur tous les sites. Les amphibiens croissant à proximité d'activités d'exploitation des sables bitumineux peuvent être exposés à des concentrations de contaminants liés à l'exploitation de ces sables par l'entremise des émissions atmosphériques et de la contamination de l'eau. L'objectif des études sur le terrain consiste à évaluer la santé des populations d'amphibiens sauvages à diverses distances des sites d'exploitation des sables bitumineux.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 24 oct. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; amphibiens, Nature et biodiversité - contaminants, Observation et mesures, Évaluer l'état des espèces, Protéger le bien-être des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

Les émissions atmosphériques issues de l'exploitation des sables bitumineux peuvent provenir de plusieurs sources, notamment des cheminées industrielles, des bassins de résidus, des transports et de la poussière émise par les activités minières. Aux termes du Plan de mise en œuvre conjoint du Canada et de l’Alberta pour la surveillance visant les sables bitumineux, la surveillance de la qualité de l’air est conçue afin de déterminer les effets des émissions provenant des activités d'exploitation des sables bitumineux sur la qualité de l'air à l'échelle locale et régionale et les dépôts atmosphériques actuels et futurs. Les données pour dépôts comprennent:

– Échantillonnage passif de composés aromatiques polycycliques (CAP) déployés sur une période de deux mois sur un réseau de 17 sites

  • Échantillonnage actif de composés aromatiques polycycliques à trois sites pour obtenir des renseignements sur la quantité de dépôt sec

  • Métaux sous forme de particules (échantillons intégrés sur 24 heures en suivant le cycle d'un jour sur six du Réseau national de surveillance de la pollution atmosphérique)

Dernière mise à jour : 6 juin 2022
Dossier publié : 17 févr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS HTML ESRI REST
Mots clés:  Air - qualité, Fournir des services et des produits d'information sur la qualité de l'air et du rayonnement UV, Surveiller les paramètres de qualité de l'air et du rayonnement UV et en faire la gestion des données, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Qualité de l'air
Fédérale

Le présent Inventaire des émissions du programme de surveillance conjoint des sables bitumineux (l’Inventaire) pour la région des sables bitumineux fait partie du Rapport de compilation sur l’inventaire des émissions du Programme de surveillance conjoint des sables bitumineux (le Rapport). L’Inventaire repose sur une synthèse des données disponibles découlant de plusieurs inventaires d’émissions existants et de sources connexes compilés jusqu’au 31 octobre 2014. Il inclut également des fichiers de données pour le système de traitement des émissions SMOKE (Sparse Matrix Operator Kernel Emissions) afin que les utilisateurs puissent créer des fichiers de données maillées sur les émissions aux fins de la modélisation de la qualité de l’air. L’Inventaire a été conçu dans le but d’améliorer la qualité des prévisions et des simulations à haute résolution faites par Environnement et Changement climatique Canada de la qualité de l’air dans la région des sables bitumineux.

Dernière mise à jour : 19 juill. 2019
Dossier publié : 18 janv. 2013
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Air ambiant, sables bitumineux, émissions, inventaire, dioxyde de soufre, oxydes d'azote, les sources mobiles, les sources pontuelles, les sources étendues
Fédérale

Au cours des mois d’août et de septembre 2013, un aéronef de recherche a été déployé dans la région des sables bitumineux. Les trajectoires de vol de cet aéronef ont été conçues pour mesurer les polluants atmosphériques dans des panaches se trouvant à proximité des principales installations d’exploitation à ciel ouvert de sables bitumineux, ainsi qu’en aval de ces sources, à diverses distances au-dessus du sol. Ces trajectoires permettaient de mesurer comment les concentrations de polluants atmosphériques changent en fonction de l’altitude et de la distance par rapport aux sources. L’aéronef était doté d’un ensemble complet d’instruments visant à mesurer les gaz, les particules et les conditions météorologiques.

Dernière mise à jour : 19 juill. 2019
Dossier publié : 10 nov. 2015
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV
Mots clés:  sables bitumineux, aéronef, mesures in situ, composés organiques volatils, oxygénée composés organiques volatils, concentration en nombre des particules, sulfure d'hydrogène, ammoniac, formaldéhyde
Fédérale

Des évaluations de la santé des plantes et des études de la végétation sont effectuées tant sur des sites terrestres que sur des sites de terres humides dans la région des sables bitumineux et dans les zones de référence. Une surveillance végétale est effectuée concernant la biodiversité et les contaminants et en raison de l'importance des plantes à la fois comme habitat d'espèces sauvages et comme espèces utilisées traditionnellement. Des échantillons de plantes et de sols sont recueillis sur les sites de surveillance et à diverses distances des sites d'exploitation de sables bitumineux. Les concentrations d'acides naphténiques, d'hydrocarbures aromatiques polycycliques et de métaux lourds dans les tissus végétaux sont examinées.

Dernière mise à jour : 20 mai 2022
Dossier publié : 4 oct. 2013
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS CSV HTML ESRI REST
Mots clés:  sables bitumineux; surveillance; biodiversité; contaminants; plantes et sol, Nature et biodiversité - contaminants, Observation et mesures, Protéger le bien-être des espèces, Évaluer l'état des espèces, Prairies - Alberta (AB), Sables bitumineux, Gibier
Fédérale

Environnement Canada surveille l’air ambiant dans la région des sables bitumineux à la recherche de composés aromatiques polycycliques (CAP) depuis décembre 2010. On appelle les échantillons d’air ambiant recueillis au moyen de protocoles établis et du calendrier du programme du Réseau national de surveillance de la pollution atmosphérique (RNSPA) des échantillons CAP actifs. L’échantillonnage actif se fait dans trois sites (Mannix [AMS5], Lower Camp [AMS11] et Fort McKay Sud [AMS13], en Alberta). Les concentrations de l’air ambiant dans la région des sables bitumineux peuvent servir à évaluer les différences régionales dans les concentrations de CAP et être comparées, d’une part, aux niveaux de CAP mesurés dans d’autres régions du Canada et, d’autre part, aux objectifs liés à la qualité de l’air ambiant.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2019
Dossier publié : 10 nov. 2015
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV
Mots clés:  dépôts, composés aromatiques polycycliques, échantillonnage actif, sables bitumineux, modélisation, HAP alkylés, CAP, benzo[a]pyrène, Qualité de l'air
Fédérale

les concentrations atmosphériques et les vitesses de dépôt de particules sont des indicateurs importants pour déterminer les impacts potentiels des industries du secteur des sables bitumineux sur les conditions environnementales locales. Les ensembles de données sont constitués de concentrations atmosphériques ambiantes mesurées (dans la MP2,5 et la MP2,5-10) et de vitesses de dépôt estimées (basées sur MP10) de près de 50 éléments majeurs ou sous forme de traces dans la région des sables bitumineux d’Athabasca, Alberta, Canada. Pour les années 2016 et 2017, les données sont celles des stations de surveillance atmosphériques suivantes : Fort McKay (AMS1), Buffalo Viewpoint (AMS4), Wapasu Creek (AMS17) et Stoney Mountain (AMS18). Ces stations font partie d’un réseau plus vaste de surveillance de divers types de polluants, comme la matière particulaire, les composés aromatiques polycycliques, etc.

Dernière mise à jour : 17 mars 2022
Dossier publié : 27 janv. 2022
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: HTML
Mots clés:  Climatologie, Météorologie, atmosphére, environment, Athabasca, sables bitumineux, surveillance, concentration, dépôt atmosphérique de traces d’éléments
Fédérale

Environnement et Changement climatique Canada surveille l’air ambiant dans la région des sables bitumineux à la recherche de composés aromatiques polycycliques (CAP) au moyen d’échantillonneurs atmosphériques passifs depuis novembre 2010. On appelle les échantillons d’air ambiant recueillis au moyen de protocoles établis du Réseau mondial d’échantillonnage atmosphérique passif (GAPS) des échantillons CAP passifs. Des échantillonneurs passifs ont été déployés pendant des périodes de deux mois dans une série de 17 sites qui sont entretenus par la Wood Buffalo Environmental Association. Les niveaux moyens de CAP constatés dans les sites d’échantillonnage passif dans la région des sables bitumineux sont comparables aux niveaux urbains/suburbains dans l’ensemble du Canada et ils sont élevés par rapport aux sites ruraux de référence au Canada.

Dernière mise à jour : 22 juill. 2019
Dossier publié : 17 févr. 2014
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: CSV
Mots clés:  dépôts, composés aromatiques polycycliques, échantillonnage passif, sables bitumineux, modélisation, estimation inférentielle, nitro-HAP, oxy-HAP, benzo[a]pyrène
Date de modification :