Portail du gouvernement ouvert

34042 dossiers trouvés

Fédérale

Cette carte illustre les 28 mines de métaux communs exploitées au cours de 2004. Les mines de métaux communs produisent principalement du cuivre, du nickel, du zinc, du plomb, du cobalt, du molybdène et du magnésium. On ne retrouve aucune mine de métaux communs en activité sur le Territoire du Yukon, aux Territoires-du-Nord-Ouest, au Nunavut, en Alberta, à l'Île-du-Prince-Édouard, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador pour cette année. Les localisations de 22 installations de production de métaux communs sélectionnées sont illustrées afin de fournir un contexte industriel de l’activité minière des métaux communs.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
Dossier publié : 31 déc. 2010
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: JP2 other ZIP
Mots clés:  carte, industrie minière, métaux, économie
Fédérale

Les données enregistrées durant ce levé géophysique aéroporté ou marin sont : Radiométrique, très basse fréquence. L'espacement des lignes est de 200 m pour un total de 6250 kilomètres. Le levé a été effectué pendant la période allant de 1995-07-07 et 1995-11-29. Les données furent Enregistrées numériquement.

Dernière mise à jour : 26 janv. 2017
Dossier publié : 7 avr. 1997
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other
Mots clés:  anomalies électromagnétiques, géophysique, levés par rayons gamma aériens, levés électromagnétiques, levés électromagnétiques aériens, potassium, radioactivité, rapports thorium-potassium, rapports uranium-potassium
Fédérale

Archives de données sismiques régionales 2D et de données magnétotelluriques de longue période issues de travaux menés pendant 20 ans dans le cadre du projet LITHOPROBE. Les données couvrent de grandes régions du Canada, principalement dans les terres. Parmi les types de données disponibles mentionnons des données numériques brutes, des coupes traitées et des images de coupes finales ainsi que l’information accessoire nécessaire à l’analyse des données.

Dernière mise à jour : 22 févr. 2022
Dossier publié : 1 janv. 2002
Organisation: Ressources naturelles Canada
Formats: other SEGY
Mots clés:  2-d, géophysique, moho, réflexion, sciences de la terre, sismique, structure de la crustale, tectonique, terre
Provinciale
Le jeu de données des limites provinciales de l'Alberta est un polygone qui représente les limites de la province de l'Alberta en février 2007. Cette version de la limite a été remplacée par l'ATS v4.1 Alberta Provincial Boundary, publié en avril 2010. ** Cet élément de métadonnées provenant d’une tierce partie a été traduit à l'aide d'un outil de traduction automatisée (Amazon Translate).**
Dernière mise à jour : 27 sept. 2022
Dossier publié : 9 mai 2007
Organisation: Gouvernement de l'Alberta
Formats: XML HTML ESRI REST
Mots clés:  -CANADA, ALBERTA, FRONTIÈRES DE L'ALBERTA, LIMITES, HISTORIQUE, DONNÉES EN DIRECT ET CARTES, FRONTIÈRES PROVINCIALES, Information gouvernementale
Fédérale

Membre d'une Première Nation ou bande indienne par résidence dans une réserve ou hors réserve, l'âge et le genre pour la population dans les ménages privés.

Dernière mise à jour : 21 sept. 2022
Dossier publié : 21 sept. 2022
Organisation: Statistique Canada
Formats: XML CSV HTML
Mots clés:  autre contenu lié aux peuples autochtones, peuples autochtones, tableau
Fédérale

Données sur l’âge en années, dont l’âge moyen et l’âge médian, ainsi que le genre pour la population du Canada et régions de tri d'acheminement.

Dernière mise à jour : 21 sept. 2022
Dossier publié : 21 sept. 2022
Organisation: Statistique Canada
Formats: XML CSV HTML
Mots clés:  chiffres du recensement, population et démographie, tableau, âge sexe à la naissance et genre
Provinciale

Empreintes des bâtiments de la Ville de Québec.

Dernière mise à jour : 29 mars 2022
Dossier publié : 27 janv. 2022
Organisation: Gouvernement et municipalités du Québec
Formats: SHP CSV HTML GEOJSON
Mots clés:  batiment, empreinte, Information gouvernementale
Fédérale

Questions et réponses concernant les utilisations du DMBP et les mesures prises pour protéger le public et l'environnement. Le DMBP est une poudre chimique synthétique utilisée par l'industrie dans la fabrication du caoutchouc et des plastiques.

Dernière mise à jour : 30 août 2022
Dossier publié : 24 mars 2017
Organisation: Santé Canada
Formats: HTML
Mots clés:  DMBP, protection du public et de l'environnement, poudre chimique synthétique, industrie du caoutchouc et du plastique
Fédérale

Cet ensemble de données présente les zones géographiques au sein desquelles l’habitat essentiel d’espèces en péril inscrites à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du Canada est présent en Colombie-Britannique. Toutefois, l’ensemble d’une zone en particulier ne fait pas nécessairement partie de l’habitat essentiel. Afin de déterminer avec précision l’habitat essentiel d’une espèce donnée, il est crucial de considérer ces données géospatiales conjointement avec des renseignements supplémentaires contenus dans le document de rétablissement de l’espèce. Les documents de rétablissement peuvent être téléchargés à partir du Registre public des espèces en péril (http://www.sararegistry.gc.ca).

Dernière mise à jour : 19 mars 2019
Dossier publié : 3 mars 2017
Organisation: Environnement et Changement climatique Canada
Formats: WMS ESRI REST
Mots clés:  essentiel, Habitats, espèces en péril, Colombie-Britannique, Nature et biodiversité - habitat, Espèce, Protéger le bien-être des espèces, Élaborer des plans de rétablissement; de gestion et de conservation des espèces, Colombie-Britannique (BC)
Provinciale
Au cours des cinq dernières années, l'érosion du prix de l'or, l'augmentation des coûts de production et l'épuisement des réserves ont entraîné une augmentation spectaculaire du recours au forage pour évaluer les gisements de placers. Un échantillonnage précis et une évaluation des gisements permettraient de planifier l'exploitation minière et la remise en état rentables. Cependant, l'échantillonnage précis du gravier de placers est une tâche extrêmement difficile en raison de l'effet pépite (inclusion ou perte d'une seule particule d'or) et les erreurs sont aggravées par la petite taille des échantillons de forage. D'autres erreurs d'échantillonnage résultent de la contamination, du fractionnement et des essais au feu. Un plus grand nombre de défaillances de mines de placers peuvent être attribuées directement à des pratiques d'échantillonnage et de traitement des échantillons inappropriées au cours de l'évaluation de la propriété qu'à toute autre cause. Il existe très peu d'informations impartiales et précises disponibles pour guider la sélection des forets modernes. Les foreurs et leur équipement sont souvent sélectionnés pour leur taux de pénétration ou leur coût par pied plutôt que pour la précision de l'échantillonnage ou la récupération de l'or. Une brève description de plusieurs types de forets, y compris les forets à baratte, la tarière, le tricône rotatif, la circulation inverse, le marteau Becker, le marteau fond de trou et les forets soniques, est résumée dans la section 6 des références. Trois forets à tarière pleine, deux types de forets à circulation normale (N/C) entièrement cartonnés et deux types de forets à circulation inverse (R/C) ont été évalués dans des conditions de terrain typiques du Yukon en utilisant de l'or de placeur radioactif comme traceurs (radiotraceurs). Un noyau cylindrique gelé de gravier compacté contenant quatre tailles (1,2-1,7, 0,60-0,84, 0,3 à 0,42 et 0,15-0,21 mm) (-10+14, -20+28, -35+48 et -65+100 mailles) de radiotraceurs a été placé dans 44 trous de forage et les trous ont été reforés. Des scintillomètres portatifs ont été utilisés pour suivre les pertes d'or pendant le forage, la récupération des échantillons et le traitement des échantillons. Les radiotraceurs ont été perdus en raison d'un déversement et d'un soufflage autour du col (en haut) du trou, et ceux piégés dans l'équipement de forage (transfert) ont été facilement retrouvés. Les résultats de ces tests sont résumés dans le tableau 1. Il n'y a pas eu de différence significative entre la récupération des quatre tailles de particules d'or avec les forets à circulation nominale, à circulation inverse ou à vis sans fin entièrement moulés testés. Les observations et les enregistrements scintillométriques de fond de puits indiquent que les radiotraceurs n'ont pas suivi le trépan dans le trou et ont été soit sortis du trou, soit forcés sur les côtés du trou à la profondeur à laquelle le noyau du radiotraceur était positionné ou au-dessus de celle-ci.
Dernière mise à jour : 2 nov. 2021
Dossier publié : 10 mai 2019
Organisation: Gouvernement du Yukon
Formats: other HTML
Mots clés:  Commission géologique du Yukon
Date de modification :