Portail du gouvernement ouvert

71391 dossiers trouvés

Fédérale

Les loutres de rivière (Lontra canadensis) sont des prédateurs mammifères semi-aquatiques étroitement associés aux ressources d’eau douce, mais également liés aux caractéristiques de l'habitat terrestre, à l'interface aquatique-terrestre des zones riveraines. Cette espèce est un indicateur de l’état des écosystèmes d'eau douce puisque les tributaires sains devraient être en mesure de soutenir les populations de ce prédateur résident de haut niveau trophique avec deux principales exigences écologiques: la disponibilité de nourriture et les possibilités d'abris. Le programme de surveillance des loutres de rivière au parc national Kouchibouguac vise à déterminer le nombre total de groupes distincts comme indication de l’état de la population. Les méthodes pour cette mesure impliquent un recensement annuel en hiver, généralement entre la fin janvier et le début mars, où les transects sont effectués sur toute la longueur des principaux cours d'eau entre les estuaires et la frontière du Parc.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  loutre de rivière Lontra canadensis semi-aquatique mammifère prédateur espèce indicatrice niveau trophique zone riveraine tributaires écosystème d’eau douce sites d’activités pistes accès à l'eau refuges glissades fèces latrines terriers abris groupes dynamique des populations parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

Le Conseil canadien des ministres de l'environnement (CCME) a ​​conçu un Indice de la Qualité des Eaux (IQE) afin de traduire des données complexes sur la qualité de l'eau en un score global intégré de 0 à 100. Ce score est basé sur le nombre de variables mesurées, dont les observations dépassent les seuils de qualité de l'eau (c.-à-d., portée); le nombre total de dépassements dans l'ensemble de données (c.-à-d., fréquence); et l'ampleur des dépassements (c.-à-d., amplitude). Ces paramètres de la qualité de l'eau sont des indicateurs importants de l’état physique, chimique ou biologique des systèmes et processus aquatiques. Le programme de surveillance de la qualité de l'eau au parc national Kouchibouguac vise à utiliser cet indice pour calculer un score et évaluer l'état de nos écosystèmes d'eau douce.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  Indice de la Qualité des Eaux IQE score seuils tributaires ruisseaux rivières écosystèmes d’eau douce qualité de l’eau nutriments métaux dissout chimie de l’eau perturbation anthropogénique pollution aquatique variables clés agriculture déforestation urbanisation acidification eutrophisation processus aquatiques parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

L'influence de la température de l'eau sur l'écologie des organismes aquatiques avec des gammes thermiques optimales est assez substantiel, car ces régimes régulent l'activité, la croissance, la survie et le comportement de fraie. En conséquence, un écart par rapport à ces étendues de températures normales entraîne souvent des déplacements, maladies ou même la mortalité; ainsi la température de l'eau constitue un facteur limitant important pour l’état de l'habitat du poisson et des écosystèmes d'eau douce. Le programme de surveillance du stress thermique sur les poissons au parc national Kouchibouguac vise à déterminer le nombre de jours «chaud» consécutifs au cours d'une période donnée et de détecter les changements du niveau de stress thermique attribuable aux températures chaudes. Le saumon Atlantique (Salmo salar) a été sélectionné comme espèce cible à cause de sa tolérance thermique plus faible par rapport à de nombreux autres groupes de poissons.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  saumon de l’Atlantique Salmo salar espèce cible température de l’eau stress thermique température optimale gamme de températures régime activité croissance survie comportement de fraie ruisseaux rivières tributaires écosystèmes d’eau douce bioénergétique parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

Le réseau canadien de biosurveillance aquatique (RCBA) est un programme national de biosurveillance aquatique, établi et maintenu par Environnement et Changement climatique Canada, afin de fournir un protocole normalisé pour l'évaluation écologique des écosystèmes d'eau douce en utilisant des communautés de macroinvertébrés benthiques comme indicateurs biologiques des conditions de ruisseaux ou rivières. Le programme de surveillance des invertébrés benthiques au parc national Kouchibouguac vise à évaluer l'état des communautés d'invertébrés benthiques d'eau douce au fil du temps et à détecter les tendances afin de fournir une alerte précoce de détérioration soit par une réduction de la richesse taxonomique totale, l’indice EPT (c.-à-d., richesse des taxa sensibles à la pollution), ou par une augmentation de l'indice biotique de Hilsenhoff (IBH) pour la pollution organique. Toutes les procédures de terrain et de laboratoire suivent les protocoles standards du RCBA. Au total, 13 sites sont surveillés; 6 situés dans les limites du PNK et échantillonnés chaque année (PRT01, FNT01, PLY01, BLK01, RNK01, MKL01); 7 sites sont situés en dehors du PNK mais dans la zone d'influence et de coopération; 3 d'entre eux sont également échantillonnés annuellement (KCC03, KCS03, RTB02) tandis que les 4 restants sont échantillonnés tous les deux ans (KCC01, KCC02, KCS01, KCS02).

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  RCBA biosurveillance invertébrés benthiques indicateurs biologiques structure des communautés biodiversité qualité de l’eau richesse taxonomique indice EPT indice biotique de Hilsenhoff IBH pollution aquatique perturbation anthropogénique ruisseau rivière écosystèmes d’eau douce parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

La forêt acadienne à l'état naturel est l'une des forêts tempérées la plus riche et diversifiée au monde, par contre elle figure parmi les six forêts menacées d'Amérique du Nord et constitue l'écosystème prédominant du parc national Kouchibouguac. Quelques espèces clés d'arbres prioritaires pour la conservation ont été identifiées comme indicateurs de l'état des forêts: le pin blanc (Pinus strobus), la pruche de l’Est (Tsuga canadensis), et le thuya occidental (Thuya occidentalis). Ces espèces résineuses méritent une attention particulière en raison de leur rareté par rapport aux niveaux historiques ou des baisses récentes notables au niveau de la population. L'érable rouge (Acer rubrum) a également été choisi par intérêt particulier car elle sert de représentante de feuillus dans les forêts mixtes.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  forêt acadienne pin blanc Pinus strobus pruche de l’Est Tsuga canadensis érable rouge Acer rubrum thuya occidental Thuya occidentalis parcelle d’échantillonnage permanente forestière PEP écosystèmes forestiers dynamique des forêts espèces résineuses espèces de feuillus espèces clés d’arbres espèces indicatrices stade de succession état de la couronne mortalité régénération sous-parcelle de recrutement Indice de Succession Forestière ISF diamètre hauteur poitrine DHP semis gaules classes de hauteur parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

Les tourbières sont des écosystèmes extrêmement précieux en raison de leurs fonctions écologiques essentielles, cependant ces systèmes sont vulnérables à divers facteurs de stress soit anthropogéniques (p.ex., extraction de mousse de tourbe, pratiques forestières ou d'utilisation des terres, modifications hydrologiques, fragmentation, infrastructures); atmosphérique (p.ex., pluies acides, dépôts d'azote, changement climatique); et naturels (p.ex., feu, érosion, végétation invasive). Le programme de surveillance de la dynamique des tourbières au parc national Kouchibouguac vise à évaluer l'état de plusieurs tourbières ombrotrophes avec des paramètres de quantité et qualité d’eau, ainsi que le changement dans la composition de végétation afin de détecter une dégradation de ces systèmes au fil du temps due aux facteurs de stress potentiels. Les méthodes pour cette mesure impliquent un échantillonnage de six stations, chacune consistant en trois parcelles de végétation placées à des points fixes le long d'un transect situé dans une végétation représentative à l'écart de la zone de douve; et un puits d'eau de surface pour la mesure des paramètres de quantité et qualité de l'eau. Chaque parcelle de végétation permanente comprend un quadrat pour les arbustes (5 m x 5 m) et quatre quadrats de végétation au sol (1 m x 1 m).

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  tourbière écosystème des zones humides ombrotrophe perturbation anthropogénique perturbation atmosphérique perturbation naturel facteurs de stress quantité d’eau qualité d’eau parcelle de végétation permanente composition de la végétation arbustes phorbes mousses graminées lichens dynamique des communautés nutriments parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

Les salamandres pléthodontides sont des indicateurs «d'alerte précoce» de la biodiversité et des conditions forestières en raison de la forte densité des populations, en plus du rôle clé de cette espèce dans les processus écosystémiques et dans la dynamique du réseau trophique. Le programme de surveillance des salamandres au parc national Kouchibouguac vise à compter le nombre de salamandre cendrée (Plethodon cinereus) à plusieurs sites afin de détecter les changements au fil du temps à titre d’indication de l'état de la population. Les méthodes pour cette mesure impliquent la surveillance de 28 sites établis autour du périmètre des parcelles d'échantillonnage permanentes (PSP) dans quatre peuplements forestiers dominants (c.-à-d., pin blanc, pruche de l’Est, érable rouge, thuya occidental). À chacune de ces parcelles, 40 planches ou abris artificiels sont échantillonnés annuellement à l'automne à partir de la mi-septembre jusqu’à la mi-novembre, et vérifiés quatre fois avec au moins deux semaines d'intervalle pour minimiser les perturbations.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  salamandre cendrée Plethodon cinereus salamandre amphibien espèce indicatrice abri artificiel perturbation écosystèmes forestiers parcelle d’échantillonnage permanente forestière PEP processus écosystémiques dynamique des populations dynamiques du réseau trophique parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

Le pluvier siffleur (Charadrius melodus) est un petit oiseau de rivage en voie de disparition inscrit en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) du gouvernement fédéral. Cette espèce utilise les rivages océaniques comme sites de reproduction et niche dans les zones sablonneuses douces à végétation clairsemée au-dessus de la ligne d’eau à marée haute. Ces oiseaux sont des indicateurs de la condition des écosystèmes côtiers en raison de leur statut critique, mais aussi puisque cette espèce est sensible aux perturbations humaines, perte ou altération d'habitat, prédation et aux intempéries liées à l'élévation du niveau de la mer ou les changements climatiques. Les vastes îles du cordon littoral au parc national Kouchibouguac sont les hôtes d’un pourcentage considérable de la population le long de la côte atlantique donc notre rôle est crucial pour le résultat de cette espèce à l'échelle continentale.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  pluvier siffleur Charadrius melodus espèce en péril en voie de disparition oiseau de rivage espèce indicatrice écosystèmes côtiers dunes de sable îles du cordon littoral productivité succès d’envol œufs éclos couples nicheurs succès reproducteur dynamique des populations perturbation anthropogénique intempérie parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

L'indice d'intégrité biotique (IIB) est une approche multi-métrique précieuse pour évaluer l'intégrité des communautés de poissons dans les écosystèmes aquatiques. Le programme de surveillance IIB des estuaires au parc national Kouchibouguac vise à utiliser cet indice pour évaluer l'état des rivières et estuaires sélectionnés à l’intérieur des écosystèmes côtiers. Les méthodes pour cette mesure bisannuelle impliquent une pêche à la seine de plage dans les eaux littorales peu profondes de 20 stations, une fois par mois de mai à octobre. Cet échantillonnage mensuel est nécessaire afin de maximiser la détection des diverses espèces dans les communautés de poissons et tenir compte de la phénologie variable en raison de leur cycle de reproduction.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  indice d’intégrité biotique IIB communautés de poissons niveau trophique biodiversité écosystèmes côtiers écosystèmes marins estuaires eau saumâtre zostère marine Zostera marina pollution aquatique parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Fédérale

La deuxième plus grande concentration de sterne pierregarin (Sterna hirundo) en Amérique du Nord se retrouve sur les Ȋles-aux-Sternes, un ensemble de trois petites îles du cordon littoral séparées par la marée haute et situées dans le parc national Kouchibouguac. Ces oiseaux marins sont des indicateurs de la condition des écosystèmes côtiers, marins et estuarien en raison de l’usage de ces aires de nidification et/ou reproduction en plus de leur dépendance sur la distribution des petites populations de poissons dans les lagunes ou le long des plages extérieures des îles du cordon littoral durant la saison de reproduction. Le programme de surveillance des colonies de sternes pierregarin vise à déterminer le nombre de nids total annuel et d'estimer la taille moyenne des couvées afin d’évaluer la santé à long terme de cette population reproductrice. Les méthodes pour cette mesure impliquent un recensement systématique annuel sur les Ȋles-aux-Sternes pendant une période de 1-2 jour(s) de la mi-juin à la fin juin lors du stade tardif de l'incubation.

Organisation: Parcs Canada

Formats: CSV

Mots clés:  sterne pierregarin Sterna hirundo oiseaux marins Ȋles-aux-Sternes îles du cordon littoral colonies de reproduction espèce indicatrice écosystèmes côtiers écosystèmes marins estuaires ressources de poissons nids taille de la couvée dynamique des populations parc national Kouchibouguac Nouveau-Brunswick

Date de modification :