Détails des note pour la période des questions - Soutien Aux Agriculteurs

Au sujet de

Numéro de référence :
AAFC-2019-QP-14
Date fournie :
2019-12-02
Organisation :
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Nom du ministre :
Bibeau, Marie-Claude (L’hon.)
Titre du ministre :
Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

Titre :

Soutien Aux Agriculteurs

Enjeu ou question :

EN CAS DE QUESTION SUR LE RENVERSEMENT DES CHANGEMENTS APPORTÉS À AGRI-STABILITÉ

Réponse suggérée :

  1. Certains membres de l’industrie voudraient que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ramènent à 85 % le seuil de déclenchement d’Agri-stabilité.

  2. Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture en discuteront lors de leur rencontre en décembre.

  3. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux continueront de mettre au point différentes options et approches pour faire en sorte que les programmes de gestion des risques de l’entreprise répondent aux besoins des agriculteurs.

Contexte :

La saison de récolte a été difficile à bien des endroits au pays. Beaucoup de producteurs subissent les effets des conditions climatiques difficiles de cette année, en plus d’avoir du mal à exporter leurs produits vers certains marchés.

De nombreuses acres de terres cultivées dans l’Ouest canadien ne seront probablement pas récoltées en raison du retard de la récolte et de l’arrivée de l’hiver. Le retard du développement des cultures au cours de l’année, la sécheresse et les précipitations abondantes pendant la récolte ont donné lieu à une dégradation généralisée des récoltes dans l’Ouest canadien.

Le gouvernement surveille la situation de près et travaille avec ses partenaires provinciaux et territoriaux pour aider les producteurs touchés à reprendre le dessus et à rester solides.

De nombreuses mesures concrètes ont déjà été prises. Par exemple, le gouvernement :
• a apporté des changements au Programme de paiements anticipés afin d’aider les producteurs à gérer leur trésorerie en augmentant pour tous les producteurs la limite maximale de prêt à 1 million de dollars, et la portion sans intérêts à 500 000 dollars pour le canola;
• a reporté de deux mois la date limite pour l’inscription au programme Agri-stabilité pour faire en sorte que les producteurs agricoles aient plus de temps pour s’inscrire au programme et en tirer profit;
• a augmenté le taux des paiements provisoires au titre du programme Agri-stabilité pour contribuer à améliorer les flux de trésorerie des éleveurs de bétail de la région d’Entre-les-Lacs au Manitoba;
• a annoncé un sursis aux mises en défaut pour les producteurs de grandes cultures qui sont touchés par les récentes perturbations de marché;
• a entamé une évaluation conjointe du cadre Agri-relance pour la région Cariboo en Colombie-Britannique qui a été touchée par des inondations de surface.

Vous rencontrerez les ministres provinciaux et territoriaux de l’Agriculture le 17 décembre pour discuter des préoccupations du secteur quant aux programmes de gestion des risques de l’entreprise.

Le gouvernement du Canada continue de mettre l’accent sur le commerce et d’étudier des possibilités afin de développer de nouveaux marchés pour les produits agricoles de grande qualité du Canada.

Le gouvernement du Canada s’est engagé à promouvoir un commerce international fondé sur des règles et il continue de se porter à la défense des familles agricoles canadiennes depuis que la Chine a exprimé des préoccupations relativement au canola canadien plus tôt cette année.

L’Agence canadienne d'inspection des aliments a recommencé à délivrer des certificats d’exportation vers la Chine pour les produits de bœuf et de porc conformes qui ont été transformés le 5 novembre 2019 ou après cette date dans tous les établissements autorisés à exporter en Chine.

Retour à la recherche

Date de modification :