Cas Confirmés De Covid-19 Chez Les Occupants Des Immeubles Fédéraux

Au sujet de

Numéro de référence :
PSPC-2020-QP-00023
Date fournie :
2020-11-10
Organisation :
Services publics et Approvisionnement Canada
Nom du ministre :
Anand, Anita (L’hon.)
Titre du ministre :
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

Enjeu ou question :

Une grande partie de la fonction publique est passée au travail à domicile pendant la pandémie de COVID-19. Les bureaux gouvernementaux restent ouverts et les préparatifs de nombreux clients en vue d’un éventuel retour en milieu de travail sont en cours, dans le respect des recommandations des organismes de santé publique régionaux. Toutefois, le début de la deuxième vague du virus de la COVID-19 au Canada et la hausse du nombre de cas confirmés dans tout le pays pourraient susciter des préoccupations accrues quant à la façon dont les cas confirmés sont communiqués aux occupants des immeubles de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC).

Remarque : Le président du Conseil du Trésor, à titre d’employeur, devrait se charger de répondre aux questions relatives au retour des employés sur les lieux de travail.

Réponse suggérée :

Si l’on insiste au sujet des cas confirmés dans les immeubles de SPAC :

Si l’on insiste sur la communication aux employés des cas confirmés de COVID‑19 :

Contexte :

Prochaines étapes

Le Ministère poursuit sa collaboration avec les organismes centraux, les clients et les agents de négociation à l’égard des directives. De plus, SPAC continuera de faire progresser les procédures visant à assurer des environnements de travail sains et propices à la productivité dans le cadre de l’assouplissement des restrictions et de la planification d’un retour en toute sécurité dans ses immeubles à mesure que l’orientation évolue.

SPAC continuera de renforcer les protocoles de signalement des cas soupçonnés et confirmés de COVID-19 auprès des fournisseurs de services et des clients afin d’assurer une approche et une compréhension uniformes à l’échelle nationale.

SPAC continuera de faire le suivi des mesures de préparation des immeubles partout au pays et de tirer profit des occasions de démontrer la mise en œuvre des protocoles à cet égard afin d’instaurer la confiance et de réduire l’incertitude chez nos clients.

Compte tenu de l’augmentation du nombre de cas confirmés de COVID-19 dans tout le pays et de la confirmation par les autorités de santé publique du début de la deuxième vague du virus, SPAC continue de travailler avec diligence avec ses fournisseurs de services, les locateurs, les autorités sanitaires, les clients et l’industrie pour s’assurer que les protocoles de signalement des cas confirmés sont suivis et que les demandes de nettoyage spécialisé sont traitées rapidement.

Retour à la recherche

Date de modification :