Postes Canada – Santé Et Sécurité

Au sujet de

Numéro de référence :
PSPC-2020-QP-00052
Date fournie :
2020-11-23
Organisation :
Services publics et Approvisionnement Canada
Nom du ministre :
Anand, Anita (L’hon.)
Titre du ministre :
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

Enjeu ou question :

Postes Canada continue de fournir un service essentiel aux Canadiens dans des circonstances difficiles, ses employés continuant à travailler sur le terrain pour livrer les colis. Postes Canada continue de faire tout son possible pour continuer à offrir son service tout en priorisant la santé et la sécurité de son personnel.

Réponse suggérée :

Si l’on insiste sur la santé et sécurité :

Si l’on insiste sur le volume et les délais :

Si l’on insiste sur la santé et sécurité lors de la période de pointe :

Si l’on insiste sur les couvre-visages obligatoire pour les employés, les entrepreneurs, les visiteurs et les clients:

Si l’on insiste sur la capacité de Postes Canada de livrer du matériel électoral pendant une pandémie :

Contexte :

Le 19 mars 2020, Postes Canada a publié une lettre indiquant que sa plus haute priorité est la santé et la sécurité de ses employés. La Société a encouragé les employés à travailler à domicile, dans la mesure du possible. Cependant, la majorité de ses employés sont sur le terrain pour livrer des colis.

Postes Canada a supprimé la nécessité pour les clients de signer à la porte pour les colis afin de minimiser les contacts personnels. La Société a également suspendu les garanties de livraison à temps pour ses services de colis, car la livraison en toute sécurité sans surcharger ses employés demande plus de temps.

Pendant cette pandémie, Postes Canada gère des volumes de colis comparables à ceux du temps des Fêtes. Postes Canada a mis en place plusieurs mesures pour encourager l'éloignement physique et limiter les contacts pendant la pandémie de COVID-19, dont le processus appelé « Sonner, déposer, quitter » pour la livraison des colis. Ce changement élimine le besoin de signatures à la porte, accélère la livraison et réduit de façon considérable le nombre de colis envoyés aux bureaux de poste pour être ramassés. Les articles nécessitant une preuve d’âge doivent être ramassés au comptoir de vente au détail, dans un environnement plus contrôlé qui permet la distanciation physique.

Mesures de sécurité supplémentaires

Le 9 octobre 2020, Postes Canada a communiqué des mesures de sécurité supplémentaires à tous les employés:

Tous les employés au Canada doivent maintenant effectuer une autoévaluation chaque jour avant de se présenter au travail. Cette autoévaluation est fondée sur un outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID-19 de l’ASPC.

Ces mesures s’ajoutent aux exigences actuelles relatives au port du couvre-visage dans les espaces publics fermés, ainsi que lors du soulèvement à deux personnes, pendant la formation de conduite, dans les ascenseurs, etc. Ces mesures ne remplacent pas non plus l’exigence liée au respect d’une distanciation physique de 2 mètres, qui demeure la meilleure façon de prévenir la propagation de la COVID-19.

Couvre-visages obligatoires pour les employés, les entrepreneurs, les visiteurs et les clients partout au pays

Le 23 novembre 2020, Postes Canada a annoncé qu’ils ont commencé à imposer le port obligatoire du couvre-visage pour les employés et toutes les personnes qui se trouvent dans ses installations partout au Canada.

Un plus grand nombre d’employés ont contracté la COVID-19 au cours des 6 dernières semaines que pendant toute la période de 6 mois qui a précédé, soit environ 6 fois plus de cas par semaine. Même si certaines localités et régions affichent un nombre de cas de COVID-19 peu élevé, Postes Canada a vu des cas apparaître dans des régions qui n’en avaient pas eu depuis des mois.

L’ASPC a récemment conseillé aux Canadiens de porter un couvre-visage lorsqu’ils se trouvent dans des espaces intérieurs partagés avec des personnes qui ne font pas partie de leur ménage. L’ASPC a également indiqué que le couvre-visage offre une certaine protection à la personne qui le porte et aux autres.

Une nouvelle Pratique sur le port obligatoire du couvre-visage de Postes Canada oblige désormais les employés, les entrepreneurs, les visiteurs et les clients de partout au Canada à porter un couvre-visage dans toutes les installations de Postes Canada. Cette exigence s’applique, sans toutefois s’y limiter, aux établissements, aux postes de facteurs, aux comptoirs postaux, aux quais et aux cours, ainsi qu’aux emplacements administratifs. Elle s’applique également aux employés de Postes Canada qui travaillent dans d’autres installations, comme les immeubles résidentiels à unités multiples, les magasins, ainsi que les bureaux et leurs aires communes, comme les entrées, les halls d’entrée et les couloirs.

Même si les règlements provinciaux ou locaux n’exigent pas le port du couvre-visage, la pratique de Postes Canada s’applique.

À compter du lundi 23 novembre à 0 h 01, Postes Canada s’attend à ce que tous les employés, entrepreneurs, visiteurs et clients portent un couvre-visage en tout temps dans toutes ses installations au pays. Après une brève période d’adaptation, Postes Canada commencera à appliquer cette attente et la pratique obligatoire du couvre-visage, à compter de 0 h 01 le jeudi 26 novembre. La pratique s’applique à toutes les parties des installations, y compris, mais sans s’y limiter aux centres de travail, aux cubicules, aux caisses, aux toilettes, aux couloirs, aux entrées, aux cages d’escalier et aux salles de repos.

Voici les exceptions :

L’utilisation obligatoire du couvre-visage s’ajoute aux autres mesures de sécurité importantes qui demeurent en vigueur, sans toutefois les remplacer :

L’ensemble du personnel de Postes Canada est tenu de se conformer à la pratique. Le non-respect de la pratique va à l’encontre des directives de la santé publique et constitue une violation grave des règles de sécurité de l’entreprise.

Le non-respect de la pratique entraînera des mesures disciplinaires pouvant aller jusqu’au congédiement de Postes Canada. Les entrepreneurs, les visiteurs et les clients qui ne se conforment pas à la pratique n’auront pas accès aux installations de Postes Canada, mais nous collaborerons avec ceux qui demandent des mesures d’adaptation pour des motifs liés aux droits de la personne.

Retour à la recherche

Date de modification :