Rechercher l'outil de suivi pour le Plan d'action national pour un gouvernement ouvert

Mise à jour sur le Plan d'action national pour un gouvernement ouvert 2018-2020

Reconnaissant l'impact de la COVID-19 sur les gouvernements du monde entier, le Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) donne la possibilité aux pays membres de prolonger le délai de mise en ¿uvre de leurs plans d'action nationaux, qui devaient être achevés le 30 juin 2020. Le gouvernement du Canada a choisi de profiter de cette offre pour s'assurer d'avoir le temps de mettre en œuvre les engagements de son plan actuel. Selon ce calendrier modifié, la date d'achèvement du Plan d'action national pour un gouvernement ouvert 2018-2020 sera juin 2021.

485 dossiers trouvés

C03.2.1 - Des consultations, encadrées par un document de discussion, avec les intervenants de la société civile, le secteur privé, le milieu universitaire et les autres secteurs ont lieu pour discuter de questions relatives aux renseignements sur la propriété bénéficiaire, y compris les nouvelles pratiques exemplaires dans d’autres administrations. (Juillet 2019)  

2019-12

Jalon: Travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective (FIN/ISDE) - Traviller avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants représentant divers points de vue sur les options possibles afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective. Cela comprend des obligations relatives à la conservation et à la divulgation de ces renseignements, et l’étude de l’option d’un registre public. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

- Conformément à une entente conclue en décembre 2017 avec les provinces et les territoires, la priorité initiale portait sur certaines modifications législatives dans le cadre de la première phase du travail visant à améliorer la transparence des sociétés. La deuxième phase du travail impliquera une évaluation plus détaillée des mécanismes potentiels pour améliorer l’accès en temps opportun par les autorités compétentes aux renseignements sur la propriété effective, p. ex., l’évaluation des options du registre. - Le 13 juin 2019, le gouvernement fédéral a convoqué une réunion conjointe des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux des Finances, et d’autres ministres responsables de la lutte contre le recyclage des produits de la criminalité et de la transparence de la propriété effective. Les administrations participantes ont convenu de collaborer au lancement de consultations visant à rendre les renseignements sur la propriété effective plus transparents au moyen de différentes initiatives, notamment en facilitant l’accès à des registres publics, tout en respectant les responsabilités de chaque administration en ce qui a trait aux sociétés. Lors de leur réunion du 17 décembre 2019, les ministres des Finances des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont discuté davantage du lancement de consultations. Les consultations devraient être lancées par le gouvernement fédéral en février 2020. Le Québec et la Colombie-Britannique ont publié des documents de consultation sur la communication des informations relatives à la propriété effective dans leur registre d’entreprise.
1. Déclaration commune des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sur la lutte contre le blanchiment d’argent : https://www.fin.gc.ca/n19/19-065-fra.asp
À l’échelle mondiale, la plupart des pays ont contesté la mise en œuvre de systèmes efficaces en matière de transparence de la propriété effective. L’expérience des registres centraux (publics) est précoce et des preuves limitées sont disponibles sur les pratiques exemplaires. Un travail est en cours dans ce domaine, notamment au sein du Groupe d’action financière et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ce que nous continuerons de surveiller. La coopération et l’harmonisation continues entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sur cette question sont importantes, étant donné la compétence et les responsabilités partagées en matière de registres des sociétés.

C03.2.2 - Des recommandations fédérales sont offertes aux gouvernements provinciaux et territoriaux sur l’amélioration de l’accès rapide aux renseignements sur la propriété bénéficiaire. (Août 2019)  

2019-12

Jalon: Travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective (FIN/ISDE) - Traviller avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants représentant divers points de vue sur les options possibles afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective. Cela comprend des obligations relatives à la conservation et à la divulgation de ces renseignements, et l’étude de l’option d’un registre public. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Progrès limité      Commentaire
Résumé des progrès

- Tel que susmentionné, des efforts continus pour améliorer la transparence de la propriété effective ont été abordés lors d’une réunion conjointe spéciale des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux des Finances, et d’autres ministres responsables de la lutte contre le recyclage des produits de la criminalité et la transparence de la propriété effective, qui a été tenue le 13 juin 2019, y compris une entente d’aller de l’avant avec la coopération en matière d’initiation de consultation sur les options de registres publics. - Les recommandations relatives à la transparence des sociétés et de la propriété effective présentées dans le rapport d’examen du Comité permanent des finances (FINA) de la Chambre des communes sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes au Canada ont été partagées avec le groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur la transparence de la propriété effective. Le FINA a recommandé la création d’un registre (public) pancanadien de l’information sur la propriété effective pour les sociétés, les fiducies et d’autres entités. - Le gouvernement fédéral continue de travailler avec les provinces et les territoires afin d’évaluer cette option et d’autres en vue d’améliorer l’accès en temps opportun aux renseignements sur la propriété effective. Les commentaires reçus des intervenants dans le cadre des consultations serviront de base aux discussions entre le gouvernement du Canada et ses partenaires pour définir la voie à suivre pour renforcer la transparence des entreprises au Canada.
1. Rapport du FINA – Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes : faire progresser le Canada (novembre 2018) (recommandation 1) – https://www.noscommunes.ca/DocumentViewer/fr/42-1/FINA/rapport-24/page-18
Niveau de sensibilisation du public concernant la question de savoir pourquoi la transparence des sociétés et de la propriété effective est importante, et pourquoi les facteurs pertinents peuvent varier parmi les administrations canadiennes et les groupes d’intervenants. La société civile et d’autres groupes peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration de cette compréhension pour un plus large éventail de Canadiens dans l’ensemble du pays.

C03.3.1 - Tous les éléments de l’Entente sont mis en œuvre par le gouvernement fédéral. (Août 2020)  

2019-12

Jalon: Continuer à travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour appuyer la mise en œuvre coordonnée de l’Entente en vue de renforcer la transparence de la propriété effective. (FIN/ISDE) - Continuer à travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour appuyer la mise en œuvre coordonnée de l’Entente en vue de renforcer la transparence de la propriété effective. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

- Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux des Finances, et d’autres ministres responsables de la lutte contre le recyclage des produits de la criminalité se sont réunis le 13 juin 2019 afin de confirmer leur engagement et afin de discuter des progrès et des prochaines étapes pour mettre en œuvre l’Entente en vue de renforcer la transparence de la propriété effective. La Colombie-Britannique, le Manitoba et l’Île-du-Prince-Édouard ont adopté des modifications législatives qui ont pour effet d’améliorer la transparence quant à la propriété effective, conformément à l’entente des ministres des Finances, et la Saskatchewan et la Nouvelle Écosse ont présenté des projets de loi similaires. -Tel que noté, des modifications à la LCSA visant à exiger que les sociétés privées constituées par une loi fédérale tiennent des registres des propriétaires effectifs qui sont mis à la disposition des organismes d’application de la loi et des administrations fiscales et à interdire l’émission d’options et de droits au porteur sont maintenant en vigueur. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux continuent de coopérer dans le cadre de l'évaluation d’autres mécanismes potentiels afin d’améliorer l’accès en temps opportun par les autorités compétentes à des renseignements sur la propriété effective.
Voir ci-dessus.

C03.1.1 - Modifications apportées à la Loi canadienne sur les sociétés par actions. (Juillet 2019)  

2020-03

Jalon: Mettre en œuvre des modifications législatives (FIN/ISDE) - Mettre en œuvre des modifications législatives visant à exiger des sociétés fédérales qu’elles détiennent des renseignements exacts et à jour sur la propriété effective, et à éliminer l’utilisation des actions au porteur. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

- Le 13 juin 2019, des modifications à la Loi canadienne sur les sociétés par actions (LCSA), lesquelles exigent que les sociétés privées constituées par une loi fédérale créent et maintiennent dans leurs livres comptables un registre des particuliers ayant un contrôle important sur la société (projet de loi C-86), sont entrées en vigueur. Des modifications subséquentes concernant l’exigence de rendre ses registres plus facilement accessibles aux organismes d’enquête sont entrées en vigueur le 21 juin 2019 (projet de loi C-97). - La LCSA exige que les actions soient enregistrées depuis 1975. Des modifications à la LCSA qui interdisent l’émission d’options et de droits au porteur sont entrées en vigueur le 1er mai 2018.
1. Projet de loi C-86 : https://www.parl.ca/DocumentViewer/fr/42-1/projet-loi/C-86/sanction-royal#frH6743; 2. Projet de loi C-97 : https://www.parl.ca/DocumentViewer/fr/42-1/projet-loi/C-97/sanction-royal; 3. Projet de loi C-25 : https://www.parl.ca/DocumentViewer/fr/42-1/projet-loi/C-25/sanction-royal#frH103

C03.2.1 - Des consultations, encadrées par un document de discussion, avec les intervenants de la société civile, le secteur privé, le milieu universitaire et les autres secteurs ont lieu pour discuter de questions relatives aux renseignements sur la propriété bénéficiaire, y compris les nouvelles pratiques exemplaires dans d’autres administrations. (Juillet 2019)  

2020-03

Jalon: Travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective (FIN/ISDE) - Traviller avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants représentant divers points de vue sur les options possibles afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective. Cela comprend des obligations relatives à la conservation et à la divulgation de ces renseignements, et l’étude de l’option d’un registre public. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

- Conformément à une entente conclue en décembre 2017 avec les provinces et les territoires, la priorité initiale portait sur certaines modifications législatives dans le cadre de la première phase du travail visant à améliorer la transparence des sociétés. La deuxième phase du travail implique une évaluation plus détaillée des mécanismes potentiels pour améliorer l’accès en temps opportun par les autorités compétentes aux renseignements sur la propriété effective, p. ex., l’évaluation des options du registre. - Le 13 juin 2019, le gouvernement fédéral a convoqué une réunion conjointe des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux des Finances, et d’autres ministres responsables de la lutte contre le recyclage des produits de la criminalité et de la transparence de la propriété effective. Les administrations participantes ont convenu de collaborer au lancement de consultations visant à rendre les renseignements sur la propriété effective plus transparents au moyen de différentes initiatives, notamment en facilitant l’accès à des registres publics, tout en respectant les responsabilités de chaque administration en ce qui a trait aux sociétés. -En février 2020, le gouvernement du Canada a entrepris des consultations publiques sur la proposition de création d’un registre central (ou registres) des renseignements sur la propriété effective, accessible(s) au public. Ces consultations se sont terminées le 30 avril, et nous examinons maintenant la rétroaction obtenue des intervenants afin de guider nos prochaines étapes pour renforcer la transparence des entreprises, en consultation avec les gouvernements provinciaux et territoriaux. -Des consultations similaires entamées par le gouvernement de la Colombie-Britannique sur un registre de la propriété effective des sociétés en janvier 2020 se sont terminées le 30 avril 2020. De plus, en mars 2020, le gouvernement du Québec a déclaré son intention d’exiger que les entreprises fournissent des renseignements sur les propriétaires effectifs au Registraire des entreprises du Québec (REQ), et qu’elles rendent possible la recherche du registre par le nom d’une personne physique.
1. Déclaration commune des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sur la lutte contre le blanchiment d’argent : https://www.fin.gc.ca/n19/19-065-fra.asp
À l’échelle mondiale, la plupart des pays ont contesté la mise en œuvre de systèmes efficaces en matière de transparence de la propriété effective. L’expérience des registres centraux (publics) est précoce et des preuves limitées sont disponibles sur les pratiques exemplaires. Un travail est en cours dans ce domaine, notamment au sein du Groupe d’action financière et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ce que nous continuerons de surveiller. La coopération et l’harmonisation continues entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sur cette question sont importantes, étant donné la compétence et les responsabilités partagées en matière de registres des sociétés.

C03.2.2 - Des recommandations fédérales sont offertes aux gouvernements provinciaux et territoriaux sur l’amélioration de l’accès rapide aux renseignements sur la propriété bénéficiaire. (Août 2019)  

2020-03

Jalon: Travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective (FIN/ISDE) - Traviller avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants représentant divers points de vue sur les options possibles afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective. Cela comprend des obligations relatives à la conservation et à la divulgation de ces renseignements, et l’étude de l’option d’un registre public. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Progrès limité      Commentaire
Résumé des progrès

- Les recommandations relatives à la transparence des sociétés et de la propriété effective présentées dans le rapport d’examen du Comité permanent des finances (FINA) de la Chambre des communes sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes au Canada ont été partagées avec le groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur la transparence de la propriété effective. Le FINA a recommandé la création d’un registre (public) pancanadien de l’information sur la propriété effective pour les sociétés, les fiducies et d’autres entités. Le gouvernement fédéral continue de travailler avec les provinces et les territoires afin d’évaluer cette option et d’autres en vue d’améliorer l’accès en temps opportun aux renseignements sur la propriété effective. - Tel que susmentionné, en février 2020, le gouvernement a entrepris des consultations publiques sur la création d’un registre central (ou registres), accessible(s) au public, des propriétaires effectifs qui possèdent et qui contrôlent les entreprises. Ces consultations se sont terminées le 30 avril, et nous examinons maintenant la rétroaction obtenue des intervenants afin de guider nos prochaines étapes pour renforcer la transparence des entreprises, en consultation avec les gouvernements provinciaux et territoriaux.
1. Rapport du FINA – Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes : faire progresser le Canada (novembre 2018) (recommandation 1) – https://www.noscommunes.ca/DocumentViewer/fr/42-1/FINA/rapport-24/page-18
Niveau de sensibilisation du public concernant la question de savoir pourquoi la transparence des sociétés et de la propriété effective est importante, et pourquoi les facteurs pertinents peuvent varier parmi les administrations canadiennes et les groupes d’intervenants. La société civile et d’autres groupes peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration de cette compréhension pour un plus large éventail de Canadiens dans l’ensemble du pays.

C03.3.1 - Tous les éléments de l’Entente sont mis en œuvre par le gouvernement fédéral. (Août 2020)  

2020-03

Jalon: Continuer à travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour appuyer la mise en œuvre coordonnée de l’Entente en vue de renforcer la transparence de la propriété effective. (FIN/ISDE) - Continuer à travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour appuyer la mise en œuvre coordonnée de l’Entente en vue de renforcer la transparence de la propriété effective. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

- La Colombie-Britannique, l’Île-du-Prince-Édouard, le Manitoba et la Nouvelle-Écosse ont adopté des modifications législatives qui ont pour effet d’améliorer la transparence quant à la propriété effective, conformément à l’entente des ministres des Finances en 2017 en vue de renforcer la transparence de la propriété effective, et la Saskatchewan a présenté un projet de loi similaire. -Tel que noté, des modifications à la LCSA visant à exiger que les sociétés privées constituées par une loi fédérale tiennent des registres des propriétaires effectifs qui sont mis à la disposition des organismes d’application de la loi et des administrations fiscales et à interdire l’émission d’options et de droits au porteur sont maintenant en vigueur. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux continuent de coopérer dans le cadre de l'évaluation d’autres mécanismes potentiels afin d’améliorer l’accès en temps opportun par les autorités compétentes à des renseignements sur la propriété effective, y compris par les consultations publiques mentionnées ci-dessus.
Voir ci-dessus.

C03.2.1 - Des consultations, encadrées par un document de discussion, avec les intervenants de la société civile, le secteur privé, le milieu universitaire et les autres secteurs ont lieu pour discuter de questions relatives aux renseignements sur la propriété bénéficiaire, y compris les nouvelles pratiques exemplaires dans d’autres administrations. (Juillet 2019)  

2020-09

Jalon: Travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective (FIN/ISDE) - Traviller avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants représentant divers points de vue sur les options possibles afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective. Cela comprend des obligations relatives à la conservation et à la divulgation de ces renseignements, et l’étude de l’option d’un registre public. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

- Conformément à une entente conclue en décembre 2017 avec les provinces et les territoires, la priorité initiale portait sur certaines modifications législatives dans le cadre de la première phase du travail visant à améliorer la transparence des sociétés. La deuxième phase du travail implique une évaluation plus détaillée des mécanismes potentiels pour améliorer l’accès en temps opportun par les autorités compétentes aux renseignements sur la propriété effective, p. ex., l’évaluation des options du registre. - Le 13 juin 2019, le gouvernement fédéral a convoqué une réunion conjointe des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux des Finances, et d’autres ministres responsables de la lutte contre le recyclage des produits de la criminalité et de la transparence de la propriété effective. Les administrations participantes ont convenu de collaborer au lancement de consultations visant à rendre les renseignements sur la propriété effective plus transparents au moyen de différentes initiatives, notamment en facilitant l’accès à des registres publics, tout en respectant les responsabilités de chaque administration en ce qui a trait aux sociétés. -En février 2020, le gouvernement du Canada a entrepris des consultations publiques sur la proposition de création d’un registre central (ou registres) des renseignements sur la propriété effective, accessible(s) au public. Ces consultations se sont terminées le 30 avril, et nous examinons maintenant la rétroaction obtenue des intervenants afin de guider nos prochaines étapes pour renforcer la transparence des entreprises, en consultation avec les gouvernements provinciaux et territoriaux. -Des consultations similaires entamées par le gouvernement de la Colombie-Britannique sur un registre de la propriété effective des sociétés en janvier 2020 se sont terminées le 30 avril 2020. De plus, en mars 2020, le gouvernement du Québec a déclaré son intention d’exiger que les entreprises fournissent des renseignements sur les propriétaires effectifs au Registraire des entreprises du Québec (REQ), et qu’elles rendent possible la recherche du registre par le nom d’une personne physique.
1. Déclaration commune des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sur la lutte contre le blanchiment d’argent : https://www.fin.gc.ca/n19/19-065-fra.asp
À l’échelle mondiale, la plupart des pays ont contesté la mise en œuvre de systèmes efficaces en matière de transparence de la propriété effective. L’expérience des registres centraux (publics) est précoce et des preuves limitées sont disponibles sur les pratiques exemplaires. Un travail est en cours dans ce domaine, notamment au sein du Groupe d’action financière et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ce que nous continuerons de surveiller. La coopération et l’harmonisation continues entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sur cette question sont importantes, étant donné la compétence et les responsabilités partagées en matière de registres des sociétés.

C03.2.2 - Des recommandations fédérales sont offertes aux gouvernements provinciaux et territoriaux sur l’amélioration de l’accès rapide aux renseignements sur la propriété bénéficiaire. (Août 2019)  

2020-09

Jalon: Travailler avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective (FIN/ISDE) - Traviller avec les gouvernements provinciaux et territoriaux et les principaux intervenants représentant divers points de vue sur les options possibles afin d’améliorer l’accès rapide aux renseignements sur la propriété effective. Cela comprend des obligations relatives à la conservation et à la divulgation de ces renseignements, et l’étude de l’option d’un registre public. (FIN/ISDE)
Engagement: C03 - Transparence des entreprises
Ministrère responsable: Ministère des Finances Canada
État: Progrès limité      Commentaire
Résumé des progrès

- Les recommandations relatives à la transparence des sociétés et de la propriété effective présentées dans le rapport d’examen du Comité permanent des finances (FINA) de la Chambre des communes sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes au Canada ont été partagées avec le groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur la transparence de la propriété effective. Le FINA a recommandé la création d’un registre (public) pancanadien de l’information sur la propriété effective pour les sociétés, les fiducies et d’autres entités. Le gouvernement fédéral continue de travailler avec les provinces et les territoires afin d’évaluer cette option et d’autres en vue d’améliorer l’accès en temps opportun aux renseignements sur la propriété effective. - Tel que susmentionné, en février 2020, le gouvernement a entrepris des consultations publiques sur la création d’un registre central (ou registres), accessible(s) au public, des propriétaires effectifs qui possèdent et qui contrôlent les entreprises. Ces consultations se sont terminées le 30 avril, et nous examinons maintenant la rétroaction obtenue des intervenants afin de guider nos prochaines étapes pour renforcer la transparence des entreprises, en consultation avec les gouvernements provinciaux et territoriaux.
1. Rapport du FINA – Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes : faire progresser le Canada (novembre 2018) (recommandation 1) – https://www.noscommunes.ca/DocumentViewer/fr/42-1/FINA/rapport-24/page-18
Niveau de sensibilisation du public concernant la question de savoir pourquoi la transparence des sociétés et de la propriété effective est importante, et pourquoi les facteurs pertinents peuvent varier parmi les administrations canadiennes et les groupes d’intervenants. La société civile et d’autres groupes peuvent jouer un rôle important dans l’amélioration de cette compréhension pour un plus large éventail de Canadiens dans l’ensemble du pays.

C01.2.5 - Le gouvernement du Canada établit l’Académie numérique et au moins 40 participants complètent son programme de cours principal (Août 2019)  

2020-09

Jalon: Aider les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert (ÉFPC/SCT) - Aier les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert à partir de documents d’apprentissage, de séances d’information et de la formation avancée pour les fonctionnaires. (ÉFPC/SCT)
Engagement: C01 - Gouvernement ouvert facile à comprendre
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

Le 11 juin, qui correspondait à la « Journée de démonstration pratique », 59 apprenants ont terminé le parcours d’apprentissage pratique dans tous les volets. Quarante sept (47) apprenants ont participé au volet Excellence, et douze (12) au volet Leadership en matière de solutions.
Nous avons des images vidéo des présentations finales sur la chaîne Youtube de l’Académie. Le studio de l’EFPC travaille actuellement à la réalisation d’une courte vidéo sur les stages pour trajetsenbus.ca, qui devrait être diffusée publiquement à l'automne.
Le processus d’inscription de la première cohorte d’apprenants devra être considérablement amélioré, car les apprenants disposaient de niveaux d’expertise très différents pour chacun des volets. En ce qui concerne la prochaine cohorte en septembre 2019, l’Académie mettra en œuvre un modèle d’inscription différent.

C01.2.6 - 3 ateliers ont lieu pour former les fonctionnaires fédéraux sur l’emploi des données administratives dans la prise de décisions. (Juin 2020)  

2020-09

Jalon: Aider les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert (ÉFPC/SCT) - Aier les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert à partir de documents d’apprentissage, de séances d’information et de la formation avancée pour les fonctionnaires. (ÉFPC/SCT)
Engagement: C01 - Gouvernement ouvert facile à comprendre
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

La première activité d’apprentissage axée sur les données s’est tenue le 26 mars sous le thème des droits et de l’éthique des données dans la prise de décisions; 70 personnes étaient présentes, et 270 autres étaient connectées en ligne. Nous avons également organisé une activité intitulée « Tirer le meilleur parti de l’intelligence artificielle : façonner la fonction publique de demain », afin d’approfondir la discussion sur la façon dont l’intelligence artificielle (IA) pourrait contribuer à la réalisation de tâches gouvernementales comme le traitement des données. Cent (100) personnes ont participé à l’activité en personne, et 150 autres y ont participé en ligne. Parmi les prochaines activités, nous allons organiser le 26 septembre un forum sur le gouvernement ouvert, auquel participeront des conférenciers du gouvernement et du monde entier, sous le thème Perturbations numériques : la désorganisation au service de l’innovation? (Digital disruption: disrupt to innovate?). Il y sera entre autres question de l’accroissement des compétences numériques au sein de la fonction publique ainsi que des réussites liées à l’innovation numérique au gouvernement. Tout au long de l’année, nous organiserons des activités dont le domaine clé d’intérêt sera les données.
Sur le 26 novembre 2019, nous avons eu notre forum sur le gouvernement ouvert annuel, auquel ont participé des conférenciers du gouvernement et hors du gouvernement, sous le thème Perturbations numériques : la désorganisation au service de l’innovation? (Digital disruption: disrupt to innovate?). Nous avons eu approximativement 1600 personnes connectées en ligne. Il y avait entre autres question de l’accroissement des compétences numériques au sein de la fonction publique ainsi que des réussites liées à l’innovation numérique au gouvernement. Tout au long de l’année, nous organiserons des activités dont le domaine clé d’intérêt sera les données. Site Web de l'activité : https://www.csps-efpc.gc.ca/events/digital-forum-inno/index-fra.aspx Vidéo sur l’Évolution de la technologiue numérique : EN (https://www.youtube.com/watch?v=0BdRrCowYRY) FR: https://www.youtube.com/watch?v=utuHOQ6Hri4
Dans un environnement axé sur les données et où il y en a en abondance, les besoins liés à la responsabilité et à l'apprentissage relatifs aux données accroissent pour tous les fonctionnaires. Les activités de formation et d'apprentissage doivent toutes deux être viables sur le plan technique et s'appliquer sur une grande échelle.

C04.7.5 - Par l’entremise de l’Académie numérique de SPAC, un programme d’études de l’IA est établi à l’École de la fonction publique du Canada pour aider à construire l’alphabétisation sur l’IA chez les fonctionnaires fédéraux. Le programme appuiera la collectivité des analystes des données, accroîtra la sensibilisation par rapport aux services publics appuyés par l’IA à l’échelle du gouvernement, et permettra d’instaurer une nomenclature commune en harmonie avec les pratiques exemplaires. (Janvier 2019)  

2020-09

Jalon: Améliorer la transparence et la sensibilisation à l’IA appuyant les services publics (SPAC/ISDE/SCT) - Améliorer la transparence et la sensibilisation à l’intelligence artificielle (IA) appuyant les services publics. (SPAC/ISDE/SCT)
Engagement: C04 - Gouvernement numérique et services
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

En janvier 2019, l'Académie du numérique a lancé un programme d'apprentissage sur l'IA en collaboration avec un professeur d'université et d'experts en la matière à l'échelle du gouvernement du Canada.
Emplacement sur GitHub avec le matériel de cours : https://github.com/CSPS-EFPC-DAAN/Data-AI-ML
Les fonctionnaires qui travaillent ou qui sont intéressés à travailler avec l'IA proviennent de nombreux et divers milieux scolaires et professionnels. Le défi consiste à trouver un terrain commun pour les étudiants qui s'appuie sur les bases existantes tout en perfectionnant la compréhension et la pratique des apprenants. Un exemple serait la différence importante des connaissances sur R et Python en tant qu'outils servant à appuyer le travail avec l'IA.

C08.2.1 - Les compétences pour appuyer le dialogue ouvert et inclusif font partie d’un cadre stratégique de compétences pour les fonctionnaires. (Mars 2019)  

2020-09

Jalon: Promouvoir le perfectionnement des habiletés et des compétences nécessaires pour concevoir, faciliter et appuyer le dialogue ouvert et inclusif dans l’élaboration des politiques (SPAC/SCT) - Promouvoir le perfectionnement des habiletés et des compétences nécessaires pour concevoir, faciliter et appuyer le dialogue ouvert et inclusif dans l’élaboration des politiques, avec les documents à l’appui et les activités de renforcement de la capacité. (SPAC/SCT)
Engagement: C08 - Dialogue féministe et inclusif
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

Des cours pilotes de la série Excellence de l’EFPC sur l’ACS+ ont été offerts d’octobre 2018 à février 2019 à des fonctionnaires qui avaient été nommés par leurs administrateurs généraux.
Dix cours pilotes ont été offerts à 115 participants provenant de 38 ministères et organismes fédéraux.
— la compréhension des politiques n’est pas la même partout au gouvernement; par conséquent, il en va de même pour l’interprétation de ce qu’est un « dialogue ouvert et inclusif » lorsqu’il est question d’un cadre de compétences stratégiques pour les fonctionnaires. Il a été difficile d’en arriver à une compréhension commune des politiques elles-mêmes, avant même que l’aspect ouvert et inclusif ne soit abordé.

C10.7.1 - Les ressources d’alphabétisation et de gestion des données ont été déterminées et sont mises à la disposition des employés du gouvernement. (Septembre 2019)  

2020-09

Jalon: Promouvoir l’alphabétisation liée aux données et la gestion des données pour les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernements (SPAC/SCT) - Promouvoir l’alphabétisation liée aux données et la gestion des données pour les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernements. (SPAC/SCT)
Engagement: C10 - Collectivité du gouvernement ouvert
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

N/A
Le siteweb Trajets en bus de l'Académie du numérique a publié plusieurs épisodes sur des sujets liés à la maîtrise des données, notamment le nuage, la manière de devenir développeur de logiciels, la gestion de projet et la gouvernance à l'ère numérique, etc. De plus, l'Académie du numérique, en partenariat avec Apolitical, a livré un bootcamp de dix semaines en janvier 2020 sur la façon d'être numérique dans la fonction publique canadienne, avec des sujets couvrant la conception centrée sur l'utilisateur, l'apprentissage de l'échec et le développement de produits numériques. Nous avons également notre cours Découvrez les données dans ses étapes MVP, des travaux en cours sur un cadre de littératie des données et, en mai 2020, nous avons eu un événement sur le leadership numérique fort à l'époque du COVI. Enfin, l'Académie du numérique a publié en août 2020 un cours en ligne sur le numérique en pratique pour tous les fonctionnaires.
N/A

C10.7.2 - 10 activités d’alphabétisation sur les données sont organisées pour promouvoir les compétences des employés en données ouvertes. (Mai 2020)  

2020-09

Jalon: Promouvoir l’alphabétisation liée aux données et la gestion des données pour les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernements (SPAC/SCT) - Promouvoir l’alphabétisation liée aux données et la gestion des données pour les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernements. (SPAC/SCT)
Engagement: C10 - Collectivité du gouvernement ouvert
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

Sur le 26 novembre 2019, nous avons eu notre forum sur le gouvernement ouvert annuel, auquel ont participé des conférenciers du gouvernement et hors du gouvernement, sous le thème Perturbations numériques : la désorganisation au service de l’innovation? Avant cet événement, nous avons organisé trois événements sur le gouvernement ouvert (un forum sur le gouvernement ouvert en 2018, un événement sur le gouvernement ouvert en collaboration avec le SCT et le sommet du partenariat pour le gouvernement ouvert). En novembre 2020, nous organiserons une autre itération de notre forum annuel sur le gouvernement ouvert.
En plus du Forum annuel sur le gouvernement ouvert prévu pour novembre, nous envisageons de convoquer des conférenciers experts pour un événement sur les données désagrégées en tant qu'outil efficace pour la diversité sur le 23 novembre. De plus, bien que n'étant pas strictement liés au sujet des données ouvertes, nous prévoyons d'accueillir un événement sur l'accessibilité dans l'âge numérique en décembre 2020 et suivrons cet événement avec une conférence sur les données qui aura lieu en février 2021.
Nous avons un programme chargé d'événements, mais le «numérique» englobe une grande variété de sujets, notamment l'éthique des données, les données ouvertes, la cybersécurité, etc. Il est difficile de consacrer 10 événements à des données ouvertes spécifiquement dans un laps de temps limité.

C06.2.1 - Le MIR est entièrement opérationnalisé et l’unité de coordination d’Affaires mondiales Canada a été établie. (Novembre 2018)  

2019-03

Jalon: Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) (AMC) - Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) pour renforcer la capacité internationale de cerner diverses menaces changeantes à la démocratie et d’y répondre, notamment grâce au partage d’information et d’analyses et la détermination des possibilités d’interventions coordonnées. (AMC)
Engagement: C06 - Démocratie saine
Ministrère responsable: Affaires mondiales Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

Le mandat du MRR est approuvé. Les protocoles d’échange d’information du MRR sont approuvés. L’unité de coordination du MRR est pleinement opérationnelle.
L’unité de coordination du MRR est opérationnelle et a en place un effectif et des ressources pour mener à bien son mandat.

C06.2.2 - Les points de convergence du MIR se réunissent sur une base régulière. (En cours jusqu’en juin 2020)  

2019-03

Jalon: Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) (AMC) - Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) pour renforcer la capacité internationale de cerner diverses menaces changeantes à la démocratie et d’y répondre, notamment grâce au partage d’information et d’analyses et la détermination des possibilités d’interventions coordonnées. (AMC)
Engagement: C06 - Démocratie saine
Ministrère responsable: Affaires mondiales Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

L’unité de coordination du MRR a organisé sa deuxième réunion en personne des points centraux du MRR afin de discuter, entre autres, des possibilités de renforcer la compréhension commune des menaces à la démocratie.
Le compte rendu de la réunion de novembre des points centraux du MRR du G7 est disponible à l’adresse https://twitter.com/RightsGAC/status/1059543678987862016

C06.2.3 - Le MIR sera essayé et mis à l’essai au cours de sa première année d’exploitation. (Janvier 2020)  

2019-03

Jalon: Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) (AMC) - Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) pour renforcer la capacité internationale de cerner diverses menaces changeantes à la démocratie et d’y répondre, notamment grâce au partage d’information et d’analyses et la détermination des possibilités d’interventions coordonnées. (AMC)
Engagement: C06 - Démocratie saine
Ministrère responsable: Affaires mondiales Canada
État: Progrès limité      Commentaire
Résumé des progrès

Le MRR en est à ses six premiers mois de fonctionnement. Le MRR a commencé à produire et à communiquer des rapports aux partenaires du G7 et à d’autres intervenants, y compris un bulletin mensuel sur les menaces à la démocratie intitulé « RRM Wire ». Le MRR est également intégré aux structures nationales afin de protéger les élections canadiennes, ce qui permettra de tester le mécanisme au cours de sa première année de fonctionnement.
Le communiqué de presse « Le gouvernement du Canada dévoile son plan pour protéger l’élection canadienne de 2019 » est disponible à l’adresse https://www.canada.ca/fr/institutions-democratiques/nouvelles/2019/01/le-gouvernement-du-canada-devoile-son-plan-pour-proteger-les-elections-canadiennes.html
Le contenu de certains rapports du MRR peut nécessiter l’approbation de tous les membres du G7 avant qu’il soit diffusé à un public plus large, ce qui peut prolonger les processus d’approbation. Cela restera inconnu jusqu’à ce que le mécanisme et les protocoles aient été pleinement testés au cours des prochains mois.

C06.2.1 - Le MIR est entièrement opérationnalisé et l’unité de coordination d’Affaires mondiales Canada a été établie. (Novembre 2018)  

2019-06

Jalon: Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) (AMC) - Miser sur le mécanisme d’intervention rapide du G7 (MIR) pour renforcer la capacité internationale de cerner diverses menaces changeantes à la démocratie et d’y répondre, notamment grâce au partage d’information et d’analyses et la détermination des possibilités d’interventions coordonnées. (AMC)
Engagement: C06 - Démocratie saine
Ministrère responsable: Affaires mondiales Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

RRM a étendu son réseau d'échange d'informations et d'analyses à des pays et experts aux vues communes, notamment l'Australie, la Lituanie, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas. Ce partage d'information comprend également une communauté croissante d'experts, actuellement composée de plus de 100 spécialistes travaillant dans ce domaine.

C08.2.2 - Les activités de renforcement des capacités sont élaborées et offertes aux fonctionnaires (Septembre 2019)  

2020-03

Jalon: Promouvoir le perfectionnement des habiletés et des compétences nécessaires pour concevoir, faciliter et appuyer le dialogue ouvert et inclusif dans l’élaboration des politiques (SPAC/SCT) - Promouvoir le perfectionnement des habiletés et des compétences nécessaires pour concevoir, faciliter et appuyer le dialogue ouvert et inclusif dans l’élaboration des politiques, avec les documents à l’appui et les activités de renforcement de la capacité. (SPAC/SCT)
Engagement: C08 - Dialogue féministe et inclusif
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

Lien vers l’introduction à l’analyse comparative entre les sexes plus: https://learn-apprendre.csps-efpc.gc.ca/application/fr
Introduction à l'analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) (B001) un cours en ligne à votre rythme est offert aux fonctionnaires par le biais du GCcampus et également par le site Web du ministère des Femmes et Égalité des genres Canada, anciennement Condition féminine Canada. L'EFPC a également continué d'offrir son atelier d'une journée Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) : appliquez vos connaissances (T731) depuis mars 2019. Dix offres de cours ont été offertes entre mars 2019 et mars 2020 à un total de 191 participants à divers endroits. Le CSPS a officiellement lancé son cours EFPC Excellence : l’ACS+ dans le cycle de politiques fédéral (P004) en mai 2019 après une phase pilote réussie, et ce cours Excellence a été livré 12 fois à divers endroits depuis le lancement officiel en mai 2019.
 l’expression « dialogue ouvert et inclusif » peut signifier différentes choses pour différentes personnes. Par conséquent, il a été difficile de créer des activités universelles de renforcement des capacités.

C08.2.3 - Publication et communication d’études de cas et documents à l’appui de dialogue ouvert et inclusif. (Septembre 2019)  

2020-03

Jalon: Promouvoir le perfectionnement des habiletés et des compétences nécessaires pour concevoir, faciliter et appuyer le dialogue ouvert et inclusif dans l’élaboration des politiques (SPAC/SCT) - Promouvoir le perfectionnement des habiletés et des compétences nécessaires pour concevoir, faciliter et appuyer le dialogue ouvert et inclusif dans l’élaboration des politiques, avec les documents à l’appui et les activités de renforcement de la capacité. (SPAC/SCT)
Engagement: C08 - Dialogue féministe et inclusif
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

Lien vers le site Web et la vidéo de l’EFPC: https://www.csps-efpc.gc.ca/gbap-acsp-fra.aspx
Lien vers le site Web et la vidéo de l’EFPC: https://www.csps-efpc.gc.ca/gbap-acsp-fra.aspx
il a été difficile de créer des études de cas sur l’élaboration de politiques qui permettraient au grand public de facilement assimiler et comprendre le concept. Le public doit d’abord se doter d’une compréhension commune de ce que sont les politiques (le concept n’est pas bien compris à l’extérieur du gouvernement, et parfois même à l’intérieur), avant de pouvoir examiner en profondeur une étude de cas. À certains égards, les bonnes études de cas reposent souvent sur des documents confidentiels du Cabinet : il faut beaucoup de travail pour les « épurer » ou les transformer suffisamment avant de pouvoir les rendre publiques.

C10.7.2 - 10 activités d’alphabétisation sur les données sont organisées pour promouvoir les compétences des employés en données ouvertes. (Mai 2020)  

2020-03

Jalon: Promouvoir l’alphabétisation liée aux données et la gestion des données pour les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernements (SPAC/SCT) - Promouvoir l’alphabétisation liée aux données et la gestion des données pour les fonctionnaires de tous les ordres de gouvernements. (SPAC/SCT)
Engagement: C10 - Collectivité du gouvernement ouvert
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Progrès important      Commentaire
Résumé des progrès

N/A
Sur le 26 novembre 2019, nous avons eu notre forum sur le gouvernement ouvert annuel, auquel ont participé des conférenciers du gouvernement et hors du gouvernement, sous le thème Perturbations numériques : la désorganisation au service de l’innovation? Avant cet événement, nous avons organisé trois événements sur le gouvernement ouvert (un forum sur le gouvernement ouvert en 2018, un événement sur le gouvernement ouvert en collaboration avec le SCT et le sommet du partenariat pour le gouvernement ouvert). En novembre 2020, nous organiserons une autre itération de notre forum annuel sur le gouvernement ouvert.
Nous avons un programme chargé d'événements, mais le «numérique» englobe une grande variété de sujets, notamment l'éthique des données, les données ouvertes, la cybersécurité, etc. Il est difficile de consacrer 10 événements à des données ouvertes spécifiquement dans un laps de temps limité.

C01.2.5 - Le gouvernement du Canada établit l’Académie numérique et au moins 40 participants complètent son programme de cours principal (Août 2019)  

2020-03

Jalon: Aider les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert (ÉFPC/SCT) - Aier les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert à partir de documents d’apprentissage, de séances d’information et de la formation avancée pour les fonctionnaires. (ÉFPC/SCT)
Engagement: C01 - Gouvernement ouvert facile à comprendre
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

Le 11 juin, qui correspondait à la « Journée de démonstration pratique », 59 apprenants ont terminé le parcours d’apprentissage pratique dans tous les volets. Quarante sept (47) apprenants ont participé au volet Excellence, et douze (12) au volet Leadership en matière de solutions.
Nous avons des images vidéo des présentations finales sur la chaîne Youtube de l’Académie. Le studio de l’EFPC travaille actuellement à la réalisation d’une courte vidéo sur les stages pour trajetsenbus.ca, qui devrait être diffusée publiquement à l'automne.
Le processus d’inscription de la première cohorte d’apprenants devra être considérablement amélioré, car les apprenants disposaient de niveaux d’expertise très différents pour chacun des volets. En ce qui concerne la prochaine cohorte en septembre 2019, l’Académie mettra en œuvre un modèle d’inscription différent.

C01.2.6 - 3 ateliers ont lieu pour former les fonctionnaires fédéraux sur l’emploi des données administratives dans la prise de décisions. (Juin 2020)  

2020-03

Jalon: Aider les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert (ÉFPC/SCT) - Aier les Canadiens à en apprendre davantage au sujet du travail du Canada sur le gouvernement ouvert à partir de documents d’apprentissage, de séances d’information et de la formation avancée pour les fonctionnaires. (ÉFPC/SCT)
Engagement: C01 - Gouvernement ouvert facile à comprendre
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

La première activité d’apprentissage axée sur les données s’est tenue le 26 mars sous le thème des droits et de l’éthique des données dans la prise de décisions; 70 personnes étaient présentes, et 270 autres étaient connectées en ligne. Nous avons également organisé une activité intitulée « Tirer le meilleur parti de l’intelligence artificielle : façonner la fonction publique de demain », afin d’approfondir la discussion sur la façon dont l’intelligence artificielle (IA) pourrait contribuer à la réalisation de tâches gouvernementales comme le traitement des données. Cent (100) personnes ont participé à l’activité en personne, et 150 autres y ont participé en ligne. Parmi les prochaines activités, nous allons organiser le 26 septembre un forum sur le gouvernement ouvert, auquel participeront des conférenciers du gouvernement et du monde entier, sous le thème Perturbations numériques : la désorganisation au service de l’innovation? (Digital disruption: disrupt to innovate?). Il y sera entre autres question de l’accroissement des compétences numériques au sein de la fonction publique ainsi que des réussites liées à l’innovation numérique au gouvernement. Tout au long de l’année, nous organiserons des activités dont le domaine clé d’intérêt sera les données.
Sur le 26 novembre 2019, nous avons eu notre forum sur le gouvernement ouvert annuel, auquel ont participé des conférenciers du gouvernement et hors du gouvernement, sous le thème Perturbations numériques : la désorganisation au service de l’innovation? (Digital disruption: disrupt to innovate?). Nous avons eu approximativement 1600 personnes connectées en ligne. Il y avait entre autres question de l’accroissement des compétences numériques au sein de la fonction publique ainsi que des réussites liées à l’innovation numérique au gouvernement. Tout au long de l’année, nous organiserons des activités dont le domaine clé d’intérêt sera les données. Site Web de l'activité : https://www.csps-efpc.gc.ca/events/digital-forum-inno/index-fra.aspx Vidéo sur l’Évolution de la technologiue numérique : EN (https://www.youtube.com/watch?v=0BdRrCowYRY) FR: https://www.youtube.com/watch?v=utuHOQ6Hri4
Dans un environnement axé sur les données et où il y en a en abondance, les besoins liés à la responsabilité et à l'apprentissage relatifs aux données accroissent pour tous les fonctionnaires. Les activités de formation et d'apprentissage doivent toutes deux être viables sur le plan technique et s'appliquer sur une grande échelle.

C04.7.5 - Par l’entremise de l’Académie numérique de SPAC, un programme d’études de l’IA est établi à l’École de la fonction publique du Canada pour aider à construire l’alphabétisation sur l’IA chez les fonctionnaires fédéraux. Le programme appuiera la collectivité des analystes des données, accroîtra la sensibilisation par rapport aux services publics appuyés par l’IA à l’échelle du gouvernement, et permettra d’instaurer une nomenclature commune en harmonie avec les pratiques exemplaires. (Janvier 2019)  

2019-03

Jalon: Améliorer la transparence et la sensibilisation à l’IA appuyant les services publics (SPAC/ISDE/SCT) - Améliorer la transparence et la sensibilisation à l’intelligence artificielle (IA) appuyant les services publics. (SPAC/ISDE/SCT)
Engagement: C04 - Gouvernement numérique et services
Ministrère responsable: École de la fonction publique du Canada
État: Réalisé      Commentaire
Résumé des progrès

En janvier 2019, l'Académie du numérique a lancé un programme d'apprentissage sur l'IA en collaboration avec un professeur d'université et d'experts en la matière à l'échelle du gouvernement du Canada.
Emplacement sur GitHub avec le matériel de cours : https://github.com/CSPS-EFPC-DAAN/Data-AI-ML
Les fonctionnaires qui travaillent ou qui sont intéressés à travailler avec l'IA proviennent de nombreux et divers milieux scolaires et professionnels. Le défi consiste à trouver un terrain commun pour les étudiants qui s'appuie sur les bases existantes tout en perfectionnant la compréhension et la pratique des apprenants. Un exemple serait la différence importante des connaissances sur R et Python en tant qu'outils servant à appuyer le travail avec l'IA.

Date de modification :