Antisémitisme

Au sujet de

Numéro de référence :
PCH-2021-QP-00005
Date fournie :
2021-05-03
Organisation :
Patrimoine canadien
Nom du ministre :
Chagger, Bardish (L’hon.)
Titre du ministre :
Ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse

Réponse suggérée :

• Notre gouvernement est profondément troublé par la montée de nouvelles formes d’antisémitisme et d’autres formes de haine et de discrimination envers les minorités religieuses dans le monde, qui se sont aggravées pendant la pandémie de COVID-19.
• L’adhésion du Canada à l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste nous permet de travailler à l’échelle internationale avec des représentants du gouvernement et des experts pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme.
• Le budget de 2019 a alloué 45 millions de dollars sur trois ans pour appuyer une nouvelle stratégie de lutte contre le racisme qui met l’accent sur les projets communautaires et priorise le financement de projets ciblant la haine en ligne.

Contexte :

• Le Canada a la quatrième communauté juive en importance dans le monde, avec une population de plus de 390 000 habitants représentant 1 % de la population du Canada.
• L’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (AIMH) est un organisme intergouvernemental, actuellement composé de 34 pays membres, dont le but est de placer l’appui des dirigeants politiques et sociaux derrière la nécessité de l’éducation sur l’Holocauste, la commémoration et la recherche à l’échelle nationale et internationale. Le Canada est membre de l’AIMH depuis 2009 et a présidé l’AIMH de février 2013 à mars 2014.
• La délégation du Canada à l’AIMH est dirigée par le professeur Irwin Cotler, qui a été nommé Envoyé spécial pour la préservation de la mémoire de l’Holocauste et la lutte contre l’antisémitisme par le premier ministre en novembre 2020.
• Le Canada a démontré son engagement continu envers la commémoration de l'Holocauste et la lutte contre l'antisémitisme en janvier 2020 lorsqu'il a appuyé l'adoption de la Déclaration ministérielle 2020 de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste dans laquelle nous, ainsi que tous les membres de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste, avons réitéré les principes de la Déclaration du Forum international de Stockholm sur l'Holocauste.
• Le budget de 2019 prévoyait un financement de 45 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2019-2020, pour la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme 2019-2022. Dans le cadre de la Stratégie canadienne de lutte contre le racisme, le gouvernement a adopté la définition de travail de l’IHRA de l’antisémitisme comme un outil juridiquement non contraignant.
• Selon les données sur les crimes haineux déclarés par la police pour 2019 et publiées le 29 mars 2021, la population juive reste le groupe le plus ciblé pour les crimes haineux motivés par la religion. 296 incidents ou 16% des crimes haineux déclarés par la police (1 946 au total) étaient contre la population juive.
• La pandémie COVID-19 est devenue un véhicule de l'antisémitisme et de la propagande antisioniste qui accuse les juifs et Israël d'être à l'origine du virus ou d'en bénéficier. Selon la vérification annuelle 2020 des incidents antisémites de B’nai Brith Canada publiée le 26 avril 2021, il y a eu une augmentation de 18,3% des incidents antisémites enregistrés par rapport à 2019, soit un total de 2610. 44% des incidents violents enregistrés étaient liés au COVID-19.

Retour à la recherche

Date de modification :