L'Islamophobie Au Canada

Au sujet de

Numéro de référence :
PCH-2021-QP-00006
Date fournie :
2021-06-18
Organisation :
Patrimoine canadien
Nom du ministre :
Chagger, Bardish (L’hon.)
Titre du ministre :
Ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse

Réponse suggérée :

• Le Canada a connu une augmentation alarmante du racisme et des crimes haineux à l'encontre des Canadiens musulmans, tout récemment à London, en Ontario, où une famille de cinq a été prise pour cible et renversée par un homme dans un camion, tuant quatre personnes et en blessant la cinquième. L'islamophobie au Canada est un fait réel et troublant.
• Notre gouvernement a pris des mesures concrètes pour commencer à lutter contre l'islamophobie.
o L'Énoncé économique de l'automne 2020 s'est engagé à protéger les communautés à risque de crimes motivés par la haine en investissant 13 millions de dollars sur 5 ans, et 2,6 millions de dollars en permanence, dans des organisations à but non lucratif telles que des lieux de culte, des écoles et des centres communautaires pour améliorer leur infrastructure de sécurité.
o Le 28 janvier 2021, notre gouvernement a annoncé son intention de déclarer le 29 janvier Journée nationale de commémoration de l'attentat à la mosquée de Québec et d'action contre l'islamophobie.
o Notre gouvernement a également pris des mesures importantes pour lutter contre le racisme systémique, y compris l'islamophobie, en finançant à hauteur de 15 millions de dollars 85 projets de lutte contre le racisme dans tout le pays.
• Cependant, nous reconnaissons qu'il reste encore du travail à faire. Le 11 juin, les députés ont donc adopté à l'unanimité une motion non contraignante demandant à Ottawa de convoquer un Sommet d'action national d'urgence sur l'islamophobie avant la fin du mois de juillet. Ce sommet offrira une plateforme aux communautés musulmanes pour discuter des lacunes et identifier des solutions pour lutter contre l'islamophobie au Canada.

Contexte :

• Le 29 janvier 2018, le très honorable Justin Trudeau a publié une déclaration à l'occasion du premier anniversaire de la fusillade de la mosquée de Québec, qui demeure l'attaque la plus meurtrière contre des minorités religieuses dans l'histoire moderne du Canada. Le Premier ministre Trudeau y affirme que " [...] le gouvernement du Canada est solidaire de la communauté musulmane du Canada. Nous (sic) continuerons à lutter contre l'islamophobie et à prendre des mesures contre elle et toutes les autres formes de haine et de discrimination, et nous défendrons la diversité qui fait la force du Canada."
• Selon l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011, il y a un peu plus d'un million de musulmans au Canada.
• Des recherches récentes de Statistique Canada ont montré que de nombreux Canadiens d'origine moyen-orientale et/ou pratiquant l'islam ont été victimes de discrimination. Depuis le début de la pandémie, près de 40 % des Canadiens d'origine sud-asiatique et plus de 30 % des Canadiens d'origine ouest-asiatique ont été victimes de discrimination.
• Le Juristat sur les crimes haineux de Statistique Canada publié le 29 mars 2021 note que si, en 2019, les crimes haineux motivés par la religion ont globalement diminué de 7 %, passant de 657 à 608 incidents, les crimes haineux contre les musulmans ont augmenté de 9 %, passant de 166 à 181 incidents. Les musulmans continuent d'être parmi les cibles les plus fréquentes des crimes haineux contre une religion, poursuivant les tendances des années précédentes.

Retour à la recherche

Date de modification :