Services À La Jeunesse

Au sujet de

Numéro de référence :
PCH-2021-QP-00008
Date fournie :
2021-04-21
Organisation :
Patrimoine canadien
Nom du ministre :
Chagger, Bardish (L’hon.)
Titre du ministre :
Ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse

Réponse suggérée :

• Les jeunes Canadiens sont l'une des ressources les plus importantes du Canada. Ils représentent le tiers de la population et reflètent toute la diversité de notre pays.
• Nous continuerons de travailler pour mettre en œuvre la première Politique de la jeunesse au Canada, publier un rapport sur la situation des jeunes en 2021 et modéliser leur inclusion en veillant à ce que 75 pourcent des sociétés d’État aient des représentants de la jeunesse au sein de leur conseil d'administration.
• Nous nous engageons également à écouter la voix des jeunes par l’entremise du Conseil des jeunes du Premier ministre et à travers des séances de mobilisation pour façonner ce premier rapport sur l'état de la jeunesse.

Contexte :

• Pendant la pandémie, les membres Conseil jeunesse du premier ministre ont continué de partager leurs perspectives avec le premier ministre, ministres et fonctionnaires du gouvernement sur des enjeux qui leur tiennent à cœur, notamment la lutte contre le racisme, la recherche de nouvelles façons de rebâtir le Canada de manière durable, les messages sur la COVID-19 adaptés aux jeunes et les services internet accessibles et abordables pour les Canadiens. Depuis mars 2020, le Conseil a eu trois rencontres virtuelles avec le premier ministre. De plus, le Conseil a fourni des conseils par le biais de soumissions écrites et d’autres consultations virtuelles avec des ministres et des fonctionnaires du gouvernement. Le gouvernement a lancé le Conseil de la jeunesse du premier ministre en 2016 en tant que plateforme permettant à ces jeunes de partager leurs perspectives avec le premier ministre et le gouvernement du Canada sur des enjeux qui revêtent une importance pour eux et pour tous les Canadiens.
• Le Premier ministre a lancé la toute première Politique canadienne de la jeunesse lors du Sommet des jeunes du Canada en mai 2019. Ça reflète les valeurs et les priorités des jeunes Canadiens, donne aux jeunes une voix sur des questions importantes pour eux et crée plus d'occasions pour les jeunes de bâtir un Canada plus fort et plus inclusif.
• La politique de la jeunesse comprend deux objectifs: créer des opportunités significatives pour que les voix des jeunes soient entendues et respectées; offrir des services de soutien accessibles qui répondent aux besoins changeants des jeunes.
• Les engagements spécifiques contenus dans la politique comprennent : la publication d'un rapport sur la situation des jeunes tous les quatre ans; et d'avoir une représentation des jeunes au conseil de 75 pourcent des sociétés d'État d'ici 2024.
• Presque toutes les séances de mobilisation pour le rapport sur l'état de la jeunesse se sont achevées au plus tard le 31 décembre 2020 et le Ministère prévoit que le rapport sera publié en 2021. Le Secrétariat de la jeunesse a mis en œuvre une stratégie de mobilisation qui a été largement diffusée et a dépassé ses objectifs en touchant plus de 800 jeunes qui reflète la diversité de la population pendant la phase de mobilisation; tout aussi important, sinon plus, les voix d'un large éventail de jeunes engagés et dévoués ont été entendues au cours de ces consultations sur le rapport de l'état de la jeunesse.
• L'élaboration du rapport suit la même approche Pour les jeunes et Par les jeunes.
• Les engagements visant les services à la jeunesse décrits dans la lettre de mandat de la Ministre Chagger comprennent :
o Poursuivre le travail du Secrétariat de la jeunesse visant à mettre en œuvre la toute première politique jeunesse du Canada et veiller à ce que le prochain rapport sur l’état de la jeunesse adopte une approche intersectionnelle qui comprend la race.
o Appuyer la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées pour améliorer la Stratégie emploi jeunesse et le programme Emplois d’été Canada.
o Agir à titre de vice-présidente du Conseil jeunesse du premier ministre et lui fournir le soutien ministériel nécessaire pour que j’aie l’occasion de bénéficier des conseils d’un groupe de jeunes canadiens engagés.
o Avec l’appui de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, mener le développement d’un programme national par excellence de services aux jeunes canadiens au sein de Service jeunesse Canada, visant à permettre aux jeunes d’acquérir des compétences et une expérience en leadership tout en exerçant une réelle influence dans leurs communautés.

Retour à la recherche

Date de modification :